Comment integrer la mise en situation dans une formation e-learning cpf ?

Grâce aux divers bénéfices procurés par la formation en ligne, l’e-learning cpf connaît de nos jours un énorme succès dans le monde de l’éducation et de la formation. Tous les formateurs dans ce domaine disposent certainement d’une même réflexion initiale : comment favoriser l’apprentissage face à l’écran qui me sépare des apprenants ? La mise en situation est la solution efficace pour cela. À l’aide de cet article, décryptez comment et pourquoi pratiquer cette méthode d’approche dans la formation e-learning cpf.

Qu’est-ce qu’une mise en situation ?

 

Il s ‘agit d’un modèle d’apprentissage qui consiste à intégrer les formés en leur faisant vivre une scène basée sur une situation réelle ou imaginaire. L’objectif est que les protagonistes acquièrent facilement des connaissances en se trouvant dans l’histoire racontée ou en imaginant eux-mêmes ceux que la formation va leur apporter ou en se confrontant à une situation proche de celle qu’ils pourraient rencontrer dans leur vie professionnelle. Il existe aussi une formation en ligne basée en dropshipping, cliquez sur Ancre url pour les détails de cette formation.

La mise en situation procure également un avantage important au formateur. Elle offre à celui-ci l’opportunité de faire le point sur les connaissances des apprenants afin d’évaluer leurs compétences.

Prenons un cas particulier : trois mois après l’embauche, Salesforce offre une formation appelée “cold call” ou prospection à froid aux commerçants nouvellement recrutés. Pendant la dernière semaine de la formation, ces derniers sont entraînés d’une manière intensive en gérant plusieurs simulations d’appels téléphoniques à des clients fictifs. Cela permet non seulement aux formés d’identifier en avance ceux que le poste leur réservent, mais permet également aux employés de mesurer les capacités de leurs futurs employés. Ainsi, les deux côtés se préparent déjà pour leur collaboration à venir.    

 

Comment appliquer la mise en situation dans la formation e-learning cpf ?

 

La méthode digitale la plus simple est de présenter la mise en situation sous forme de vidéos interactives. L’objectif consiste à montrer des métiers, des situations ou des problématiques (de terrain ou managériales) variées à partir des séquences d’images et de sons. Il suffit ensuite d’envoyer l’audiovisuel aux apprenants, leur laisser le temps de le visionner et leur fournir enfin des explications.

La vidéo interactive est la meilleure option si vos apprenants font face à des situations très variées ou ont des niveaux largement hétérogènes. Elle se décline en diverses versions et vous n’avez qu’à en choisir selon l’objectif de votre formation.

 

Le serious game : pour faire plonger dans un univers

Cette méthode d’apprentissage s’utilise particulièrement dans la pédagogie asynchrone puisqu’elle s’applique seule. Elle sert à faire vivre une situation par les apprenants à travers un jeu.  

 

Le board meeting : pour mieux se préparer à une interaction en groupe

Ce type de vidéo interactive permet de présenter aux formés à quoi peut ressembler une réunion de conseil d’administration, et la visioconférence. Son atout majeur réside dans le fait qu’il  soit moins onéreux à mettre en place par rapport au serious game.

 

L’univers simulé : pour faciliter les pratiques

Cette vidéo interactive se révèle la mise en situation la plus réalisable pour une formation e-learning cpf dans un domaine difficilement reproductible, comme la santé, la défense ou l’industrie de pointe. Elle consiste à présenter l’ensemble d’une activité dans une vidéo et l’envoyer aux apprenants.