Comment reussir un projet de veille informationnelle d’une entreprise ?

La veille en entreprise est toujours un élément très important lorsque plusieurs entreprises se retrouvent dans un même écosystème et pratiquant le même business. Elle permet à une entreprise de surveiller ce que fait son concurrent. Cependant, il serait mieux de connaitre quelques astuces cruciales pour réussir son projet de veille informationnelle qui est l’une des formes de veille en entreprise. Cet article dit largement sur la veille informationnelle d’une entreprise.

Quelques outils de veille informationnelle en entreprise

La veille informationnelle en elle-même est l’ensemble des pratiques visant à collecter des informations de façon stratégique. Elle englobe, la veille technologique, scientifique, commerciale et économique. En effet, elle permet d’avoir un coup d’avance sur la concurrence et être au parfum des nouvelles conditions ou innovation d’un ou plusieurs domaines d’activité.

Ainsi, pour sa réussite l’entreprise a besoin de certains outils performants pour la veille informationnelle. Nous disposons aujourd’hui de plusieurs méthodes (manuelles, automatisées) de surveillance comme le pull qui consiste à surfer sur plusieurs sites pour collecter des informations et le push qui permet d’utiliser différentes applications ou logiciels pour collecter des informations. En dehors de ces méthodes, de nombreux outils sont utilisés par le veilleur de l’entreprise. Parmi ceux-ci on peut compter entre autres les outils de :

  • Site web qui surveillent sans relâche tout ce qui va dans le cadre de la technologie comme le SEO, les mots clés ;
  • Réseaux sociaux qui vous permettent de voir toute une panoplie d’insight ;
  • Stockages : avec les stockages vous sauvegarderez toutes les informations issues d’un projet de veille informationnelle de votre entreprise ;
  • Veille médiatique qui favorise les recherches d’informations concernant sa propre entreprise ou celle d’un autre dans les presses.

Identification des différentes sources

À ce niveau de la veille informationnelle, les veilleurs auront à réfléchir sur les outils de veille choisis selon la cible visée. Ils devront procéder à :

  • L’identification des différentes sources de la cible et des recherches de sources complémentaires ;
  • Une qualification des sources qui seront fonction de la nature, de la finalité, du rayon de diffusion, de la cible ou encore de la langue ;
  • Une identification des pages qui s’avèrent pertinentes dans la collecte d’information ;
  • Des configurations et des paramétrages de l’outil de surveillance appréhendé.

La collecte d’information

À cette étape du projet, l’on doit procéder à une collecte des données sur des thématiques prédéfinies à partir de deux sources à savoir : formelle et informelle. Que cela soit dans une démarche répétitive ou traditionnelle, ça vise à amasser des faits réels, des avis ou des études. Ensuite, la collecte d’information doit être menée à des fréquences bien définies selon les besoins de la veille, ou de la nature des outils de collecte mise en jeu.

Analyse et synthèse des informations

Cette étape permet d’analyser les différentes informations issues de l’activité de la veille informationnelle. C’est à ce niveau que le veilleur rendra valide toutes les informations collectées afin de sélectionner les contenus à utiliser. Enfin, ces contenus qui sont assez pertinents après ce tri seront intégrés dans des documents et prêts à être livré.

La diffusion des contenus pertinents

Les informations issues des analyses seront livrées aux personnes intéressées par des moyens de communication adéquats à la procédure de la veille informationnelle.