Comment se deroule l’audit de conseil patrimonial ?

Établir le point sur son patrimoine est aujourd’hui indispensable afin de mettre en place une stratégie d’investissement très efficace. Cependant, c’est un diagnostic qui est fait seul ou plus précisément avec un expert pour mieux définir les bases de vos prochains investissements. Ainsi, il est essentiel de maitriser les processus exécutés pour un audit patrimonial réussi. Quelles sont les étapes de déroulement d’un audit de conseil patrimonial avec un expert ? Focus sur le guide d’un gestionnaire de patrimoine !

Réalisation d’un recueil d’information avec le client

Pour suivre l’ordre d’un audit d’expert de patrimoine, il faudra commencer à un interrogatoire pour avoir des informations utiles pour la séance. En effet, les informations utiles pour le gestionnaire de bien patrimonial sont la situation juridique et fiscale du client. Ensuite, vous pourrez voir la page à remplir pour un bon inventaire patrimonial des biens professionnels et privés du prospect.

En outre, le client doit vous apporter des données exactes sur ses avoirs ou stocks actif et passif. De même, l’expert a besoin des clarifications sur la source et la valeur des biens du client avant d’engager une souscription avec une assurance. Enfin, l’assurance patrimoniale est une garantie sur les biens ou une pérennité du patrimoine selon les objectifs du prospect.

Procédure d’établissement exhaustif d’un bilan patrimonial

L’établissement d’un bilan patrimonial est mis en place après la collecte de données sur les biens passifs et actifs du client. Toutefois, vous ne devez pas manquer de mettre sur la fiche la valeur brute et la date d’arrêté du bilan. Ce sont des informations libérées par le client qui ont une grande valeur. La catégorie des actifs représente l’immobilier, l’assurance vie du client et les emprunts, les opérations de défiscalisation pour le compte des passifs.

Par ailleurs, le hors du bilan est recensé suivant le crédit-bail, les donations à recevoir, les héritages sur le compte du client. Dans ce cas, il faudra faire très attention pour présenter les différents événements, car le bilan social figura aussi sur les capitaux et le flux d’action de votre client. Enfin, ce bilan ainsi fait, il permet au prospect de reconnaitre ses besoins de financement à venir.

Analyse des objectifs du client au bilan obtenu

Pour procéder à l’analyse du bilan obtenu, il est essentiel d’évaluer les objectifs du client. Ainsi, vous devez mesurer les forces et les faiblesses du client afin de mieux définir les ratios sur les projets ou visions éventuelles. C’est en fait une méthode efficace pour le client d’avoir des idées sur le rendement de ses projets avec une grande précision.

Encore, le client a toutes les informations qui concernent ses risques d’investissement, d’autonomie financière, et d’épargne par exemple. Vous pourrez conseiller au client de déléguer la gestion de ses actifs pour une rentabilité bien consistante. Enfin, vous devez créer une page annexe pour donner une aisance de lecture à votre client.

Mise en œuvre des solutions après validation du client

Le document d’audit de patrimoine est fait sur une mention de l’expert en gestion de patrimoine. Ensuite, ce document pourra être mis en application si les termes et les résultats obtenus sont acceptés du client. Toutefois, il est susceptible de modifier le registre établi suivant les besoins du client.

Par ailleurs, le document est mis en application lorsque les solutions de sortie de crise sont validées et retenues sur un commun accord avec le client. Enfin, vous pourrez valider la procédure d’audit avec CNIL du droit de client.