Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Les opérations de rachat de crédit sont des rachats effectués avec des titres de créance fixes, en particulier avec des titres de créance publics. Le contrat de rachat est conclu à un certain taux d’intérêt, l’investisseur recevant son argent plus un bénéfice.

Comment se déroule ce processus ?

Dans ce type de transaction, l’investisseur accorde un prêt à l’institution financière, uniquement garanti par une obligation d’État. Il s’agit généralement d’un moyen pour les banques d’obtenir des liquidités à court terme. C’est aussi un instrument de politique monétaire des banques centrales. D’une certaine manière, cela revient à agir comme si vous étiez un prêteur sur gage ou un contrat de gage. Le client a besoin d’argent, vous lui accordez un prêt et gardez quelque chose qui lui appartient. Seulement, au lieu de le garder, vous gardez un actif de la dette publique. Contrairement à un prêteur sur gages, il existe un contrat de rachat que la banque honorera. Ainsi pour un meilleur rachat de credits demande une meilleure banque et organisme de rachat.

Les rachats de crédit existent depuis la première moitié du 20e siècle, même s’ils ne sont devenus populaires qu’à partir des années 1970 et 1980 avec l’informatisation des investissements. Aujourd’hui, le rachat de crédit est courant sur les marchés et est largement utilisé par les entreprises pour obtenir des liquidités avec lesquelles financer d’autres types d’opérations.

Types de rachat de crédit

Les rachats de crédits peuvent être de différents types. Ils peuvent être distingués par :

Durée : la durée d’un contrat de rachat de crédit peut aller d’un jour à plusieurs mois. Par exemple, il existe des institutions financières qui les proposent pour un jour, trois jours, une semaine, deux semaines, un mois, deux mois, trois, six et neuf mois.

Bilatéral : dans les rachats bilatéraux, la banque ou l’institution financière qui offre le rachat est le dépositaire. Il n’est accepté par les clients que lorsque la banque est extrêmement solide et très digne de confiance.

Trilatéral : dans ce cas, un tiers neutre est le dépositaire du rachat et ce sont les plus courantes de nos jours.

Avec d’autres actifs : l’accord de rachat est conclu, mais au lieu d’être conclu avec des titres de créance fixes, il est conclu avec d’autres actifs, tels que des actions. Il existe également des rachats qui sont effectuées avec des hypothèques ou d’autres types d’obligations telles que des prêts.

Investir dans les rachats de crédit

Pour investir dans les rachats de crédit, vous devez avoir un compte titres ouvert auprès de votre banque ou de votre institution financière. L’un des avantages d’un rachat de crédit par rapport à d’autres types d’investissements et de produits dérivés est que son risque est très faible. 

Les rachats de crédit à très court terme, comme des jours ou des semaines, sont idéales pour ceux qui veulent investir leur argent dans un actif très sûr. Cependant, vous n’avez pas besoin d’investir pour des périodes plus longues, mais vous devez être capable de récupérer votre argent dans un délai assuré sans dépendre des fluctuations du cours des actions.