Salarié ou indépendant : quel statut pour rapporter plus ?

Avoir un statut juridique est indispensable lorsqu’on exerce un métier. Que l’on soit un salarie ou independant, il existe toujours des avantages générés. Quel que soit son activite, l’important est de choisir celui qui permet de gagner plus. Mais lequel choisir ?

La différence entre les deux statuts

Lorsqu’on se lance dans le monde de l’emploi, il est crucial de choisir le statut juridique qui lui convient. Mais il existe une nuance entre ces deux statuts. Un employé est un travailleur fonctionnant généralement sur un regime de loyauté. Il est au service d’une societe. L’entreprise l’emploie pour une durée déterminée ou indéterminée. Il est également dépendant du mode de fonctionnement de cette societe et de ses clauses. Il tient un poste important au sein de l’entreprise et participe également aux cotisations sociales qui assurent son état social.

En revanche, un statut de fonction libérale est un travailleur qui exerce en toute liberté son métier. Il peut s’agir d’un entrepreneur ou d’une freelance qui ne dispose pas vraiment d’aides et ne participe pas non plus aux cotisations sociales au sein d’une entité. Il propose alors ses services aux entreprises qui en ont besoin. Il est payé soit par commission, selon le temps de travail ou bien, en fonction de sa prestation. Un professionnel en fonction libérale possède un revenu assez diversifié.

Employé en interne : les avantages

Afin de gagner plus, un salarie peut exercer deux postes dans la journée, en prolongeant ses heures supplémentaires ou bien, en travaillant de nuit pour arrondir ses fins du mois. Outre cela, un regime de loyauté est appliqué quand on détient une telle structure. Il sera dans l’obligation de respecter la politique d’une entité et obéir aux responsables. Il pourrait aussi perdre à tout moment son emploi et se retrouver au chômage. Néanmoins, il bénéficie d’une bonne assurance de chômage mais aussi une sécurité sociale. Mais avec cette structure, il bénéficie aussi de nombreux droits dont un droit social. Il a aussi le droit de demander une augmentation de son revenu grâce à son ancienneté ou même de négocier son salaire avant de signer un contrat. Il pourra aussi bénéficier d’autres privilèges comme l’usage de l’auto de la firme. Cependant, ses revenus sont souvent limités et il devrait attendre quelques années pour demander une augmentation au dirigeant de l’entreprise.

Etre independant : les avantages

Pour générer plus de revenus, un statut de freelance est milles fois avantageux. Même si on ne dispose pas réellement de sécurité sociale, son chiffre d’affaires pourra augmenter au fil du temps. Il pourra devenir entrepreneur et acquérir une auto. La remuneration dépend de son temps de travail, de sa prestation mais aussi de sa productivité. Il pourra même monter une petite entreprise afin d’augmenter sa remuneration en tant que freelance. Ce professionnel a toutes les chances de diversifier ses sources de revenus en prenant les commandes de différentes societes. D’ailleurs, à l’heure de la pandémie, travailler depuis le confort de sa maison est vraiment encouragé par le gouvernement. Ce qui permet aux travailleurs freelance de rester productifs dans son activite et d’être réactifs face aux exigences de ses employés.