Tout savoir sur la gestion technique centralisee

Dans le domaine du bâtiment, on parle souvent de gtc ou gestion technique centralisée. Il s’agit de termes techniques s’adressant surtout aux professionnels du bâtiment. Cependant, si vous investissez dans le domaine, vous devriez comprendre quelques notions liées au BTP bien que vous allez engager des ingénieurs pour s’occuper de tous les travaux associés aux contrats signés par votre entreprise. Zoom sur la gestion technique centralisée.

Comprendre la gestion technique centralisée

La gtc est l’équivalent de la domotique à grande échelle. La domotique se rapporte à l’automatisation de différents équipements d’une maison individuelle. Parmi les éléments concernés par la domotique dans une maison individuelle figure les systèmes d’ouverture des portes, des fenêtres, de la porte de garage ou encore du portail. L’éclairage, le chauffage et bien d’autres encore peuvent également être liés au système domotique.

La gestion technique centralisée fonctionne de la même façon que la domotique sauf que c’est tout un bâtiment qui bénéficie d’une gestion centralisée et non une habitation individuelle. Le GTC repose sur trois piliers bien distincts à savoir la gestion, le contrôle et la supervision.

Comment fonctionne la GTC ?

Dans le cadre de la gestion technique centralisée, le bâtiment devient connecté. Tous les systèmes électroniques et motorisés sont gérés et contrôlés depuis un central de commande. Ces systèmes peuvent évoluer en fonction des besoins des occupants mais chaque élément rajouté est automatiquement contrôlé. De nombreux capteurs sont installés afin que la supervision se déroule dans les meilleures des conditions. Des informations sont communiquées en temps réel au central de commande quant à l’état du bâtiment.

Dans le cadre de la gestion technique centralisée, tous vos équipements dédiés à la sécurité électronique notamment le système de vidéosurveillance, le portail motorisé, les détecteurs en tout genre ou encore le dispositif de contrôle d’accès sont reliés à la gestion centralisée. Ainsi, en cas d’alerte, le responsable est averti immédiatement et prend les mesures adéquates.

Afin que la gestion centralisée puisse également se faire à distance, l’exploitation de l’IP fait également partie des solutions adoptées. La supervision peut alors se faire en dehors du site. Le professionnel qui s’en charge peut également choisir de délocaliser la gestion pour mieux fournir des prestations de qualité à de nombreux clients. A noter que la gestion de vos supports de marketing sensoriel peut également se faire à distance grâce à l’utilisation de protocoles internet dans le cadre de la GTC.

Comment la GTC intervient sur la performance énergétique d’un bâtiment ?

La gestion intelligente d’un bâtiment passe forcément par la GTC. Pour qu’un bâtiment gagne une bonne performance énergétique, la consommation en énergie doit être bien gérée. Pour ce faire, il ne suffit pas d’améliorer la qualité de l’isolation à l’intérieur comme à l’extérieur. Tout ce qui se rapporte à l’énergie doit être géré de manière optimale notamment l’éclairage, la consommation en gaz, en eau ou encore en énergie. Ce contrôle se fait au moyen de la GTC afin que la consommation énergétique du bâtiment soit parfaitement maîtrisée.

Avec la GTC, tout bâtiment gagne une performance énergétique optimale car aucun excès ne sera enregistré.